MultiOS – Raspi-config ou comment avoir un OS pret et taillé sur mesure

#OS : Raspbian / MultiOS
#niveau 1&2
#temps de manipulation : pas beaucoup de manip mais reboot obligatoire
#Outils nécessaires : Votre Rpi, un accès a la console via télé HDMI ou SSH
#Pré-requis : Avoir une image sur sa carte microSD

Date de dernière révision : 02/10/2016

Tout est dans le titre et c’est la première chose a réaliser dès que vous avez installé une nouvelle image de n’importe quelle distribution sur votre RPi !

Partitionnement de la SD (on l’exploite au maxi !), changement de la langue de clavier (les locales), changement du mdp par defaut et activation des gpio, tout est la, c’est parti.
On lance ce fameux utilitaire via la commande

sudo raspi-config
raspi-config
raspi-config

Le menu en détailLe menu en détail

Le premier menu est obligatoire « expand filesystem », en général les distrib que vous installez sont préréglés pour des SD de 4Go, du coup et dans le doute, exécuter le ! Attention sans reboot le repartitionnement ne sera pas pris en compte, pas de soucis a la sortie de l’utilitaire un reboot vous sera proposé

Change user password, cest parlant, a vous de jouer, question de sécurité basique

boot option : celui la est pratique, il vous permettra de booter directement en mode console ou bureau avec ou sans autologin, c’est pratique pour se passer du bureau lorsque ce n’est pas necessaire et eviter de consommer des ressources CPU dans le vent !

Wait for network at boot : ici tout dépend si vous etes connectés en wifi ou ethernet et selon votre projet en cours, des fois ca peux etre pratique de demander l’attente du réseau pour finir la sequence de boot

Internalisation option : c’est ici que l’on change la langue systeme & clavier, il faut bien proceder dans les 3 menu proposés (hors zonage wifi) pour agir a 100% sur la compatibilité du clavier.
Personnellement je bidouille quasi intégralement en ssh mais cest tres pratique lorsque l’on connecte un clavier en direct sur notre pi

les autres options sont a découvrir et plutot parlante, sachez que c’est dans le advanced option que l’on active le i2c et autres protocoles pour les gpio !

Voila, selectionnez le « finish » ca reboot, votre RPI est maintenant PRET !

Et n’oubliez pas , on mets toujours a jour !

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade
Partage cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *